Trop c'est trop !

Publié le par Moselle d'avenir

Pacte-de-Bondy2-tmb-1-.jpg
Pacte-de-Bondy3-tmb-1-.jpgRose-PS.JPG
Il ne faudrait pas dépasser les bornes.

Hier, après mon dernier article je me suis dit que je pouvais ranger les crayons avant d'aller me faire charcuter la hanche. Mais ce que je vois aujourd'hui et que subodorait mon article sur les courants dépasse de loin ce que je pouvais penser. Cela montre bien l'état de délitement dans lequel se trouve ceux qui voudraient devenir nos élites. C'est Fabius qui a dégainé le premier non pas dans un livre mais dans le fameux article du Monde où en trois points il veut montrer pourquoi Ségolène....vous avez bien entendu cette élection présidentielle n'était pas l'affaire de Fabius qui s'en moque comme de sa première chemise...mais celle uniquement de Ségolène...et si elle a perdu tant pis pour elle...Au cas où vous ne le sachiez toujours, pas Ségolène était la candidate du Parti Socialiste donc la vôtre aussi...à moins que sans le dire vous ayez quitté le parti.

Aujourd'hui, il envoie ses seconds couteaux en première ligne pour dire avec beaucoup d'inconscience et d'irrespect ce qu'il aurait peut-être eu l'intelligence de ne pas dire. Je vous dis à tous les quatre car, pour le moment, vous êtes quatre que vos écrits font partie de cette littérature torcheculatoire où la haine le cède au dépit. Je pense que dans quelques mois le pilon écrasera tout ça...Pour vous aussi c'est la faute à Ségolène...eh oui dites vous elle n'est pas venue vous chercher. Mais quelles excellences êtes-vous qu'il faille venir vous implorer à genoux de bien vouloir faire le travail auquel vous vous étiez engagé démocratiquement? Et malgré votre absence, elle a fait 17.000.000 de voix. Faut croire que les gens ne la jugent pas tout à fait comme vous...et c'est bien ce qui vous défrise.

Ségolène n'a pas inventé un nouveau parti. les idées socialistes sont toujours là et elles sont notre fierté...Mais elle a inventé une nouvelle manière de faire de la politique et c'est cette manière où il faut bouger son arrière train qui nous a séduit...Nous les militants à 20€, qui ont mis à jour aujourd'hui notre cotisation....Vous auriez souhaité que cela ne se passe pas comme ça...Des militants sans expérience disiez vous qui viendraient faire tout et n'importe quoi...Beaucoup de ces militants ont largement dépassé l'âge de raison et il vous devancent par ordre d'âge...il y a aussi les plus jeunes que je défendrai bec et ongles car je les ai vus à l'oeuvre pendant la campagne présidentielle...et je leur dis "chapeau!". Au fait cette campagne était aussi la vôtre...où étiez-vous? N'aviez-vous pas encore digéré le pâle score de votre leader? Et la démocratie dont vous parlez tout le temps mais que vous pratiquez si peu...Quel dommage!

1. Monsieur Guillaume Bachelay, la plume de Fabius jusqu'au 28 juin 2007...tiens pourquoi cette date? Je crois que vous vous vous appliquez un peu plus quand vous vous appelez Fabius que quand vous écrivez sous votre propre nom..."Désert d'Avenir" dites-vous...Vous croyez faire un jeu de mot et c'est une injure que vous proclamez, injure envers Ségolène Royal et injure envers tous ceux qui n'ont pas ménagé leur peine avant, pendant et après la campagne. Cette injure est la pire des goujateries. On voit bien que vous n'avez pas l'habitude de vous asseoir avec des gens et de les écouter et de leur parler, sinon vous seriez moins malpoli.  Nous sommes avec Ségolène et nous resterons avec elle non pas à cause d'une idolâtrie quelconque. Nous lui avons fait savoir quand nous n'étions pas d'accord avec elle mais avec la manière et le respect et nous ne voulons pas nous laisser enfermer dans un courant comme vous l'êtes, ça serait bien trop haïssable. Nous sommes militants du Parti Socialiste de de Désirs d'Avenir et rien d'autre et nous acceptons la discipline du Parti dans la mesure où elle est acceptée par tous. Or le parti ne demande pas que pour y être, il faille à tout prix faire partie d'un courant. Permettez-moi de vous souhaiter un "Bon Désir d'Avenir"

2. Madame Marie-Noëlle Linnemann...Ca faisait si longtemps que je n'avais pas entendu parler de vous. Votre "Au Revoir Royal" est pour vous un genre de bon débarras, pour moi ça veut dire : à bientôt, au plaisir de vous Revoir Ségolène Royal. Au fait vous êtes député eeuropéenne et comme votre mentor Fabius vous avez fait campagne pour le "non" au traité européen malgré la démocratie interne que vous auriez du respecter. Je vous vois mal aujourd'hui venir donner des leçons aux autres, ce que vous ne vous privez jamais de faire (cf votre livre tout aussi ordurier sur Jospin en 2002). Mais dites-moi, puisque vous étiez au Parlement européen, qu'avez vous fait avancer comme dossiers qui ont permis à nos concitoyens de se diriger vers une plus grande justice sociale? Qu'avez-vous discuté avec vos collègues socialistes européens? Pour quand pourrons-nous compter sur une Europe plus juste et plus attentive aux hommes plus qu'aux capitaux? Grâce à vous ? Certainement pas !

3. Claude Allègre je ne vous croyais pas meilleur en chant qu'en météo...je vous ai vu maintenir contre vents et marées contre tous les autres savants présent une chose scientifiquement fausse....c'était un peu "La défaite en chantant". Depuis que je ne vous avais pas vu, on peut dire que le Mamouth se porte bien.

Article rédigé par un jeune militant à 20euros, âgé de 75 ans                                                            Norbert Borr

Publié dans Points de vue citoyens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

John_G 04/09/2007 01:26

Mais quelle langue de bois ? Faudrait arrêter d'utiliser ce terme à tort et à travers quand on te répond par tes arguments, cher Gilles !

Quant à tes deux sénateurs, l'un fait l'objet d'un recours devant le Conseil constitutionnel, attendons donc de voir. Et de toute façon, compte tenu du mode de scrutin inique dans cette assemblée inutile et qu'il faudrait supprimer, ce n'est pas très grave. La majorité, vous l'avez toujours eue dans cette assemblée-là !

Gilles57 03/09/2007 12:18

Beaucoup de langue de bois sur ce Blog dans ce commentaire. Mais cela fait parti du jeu de la gauche. Désinformation, diffamation, manipulation voilà en résumé la doctrine socialiste.
Plutôt de perdre son temps à faire interdire « Closer » il serait bon d’écouter les Français et surtout de comprendre les différents messages électoraux. Pour information nous avons 2 sénateurs de plus à l’UMP…des sièges qui appartenaient à la gauche. Et pour finir, les élections municipales ne représentent rien sur le plan national.

John_G 03/09/2007 11:30

@ Gilles57,
je t'ai déjà dit de sortir un peu de Moselle de temps en temps ou de lire autre chose que la revue hebdomadaire de l'UMP.
- La réduction du temps de travail de manière hebdomadaire est une tendance mondiale. Ce sont les pays scandinaves qui avaient initié la démarche dans les années 1980 et encore aujourd'hui de très grandes entreprises suédoises ou finlandaises notamment ont organisé une semaine de travail à 32 heures dans leurs usines. Les Allemands (et même des conservateurs !) leur ont ensuite emboîté leurs pas et la durée légale du travail en Allemagne reste toujours de 35 heures. Cela a été mis en place en 1993 puis étendu en 1995, soit bien avant les Français ! Alors arrête de dire n'importe quoi ou renseigne-toi.

Ensuite, le problème de la France n'est pas la durée hebdomadaire de travail mais le nombre d'heures travaillées en tout... dont la faiblesse est due non pas aux 35heures mais au chômage très élevé ! D'ailleurs, en termes horaires, ce sont les Français qui travaillent le plus, cf ces statistiques : http://travail-chomage.site.voila.fr/emploi/duree_travail.htm

Le problème que tu prétends tout simplement identifier est donc tout simplement faux !

Et encore une fois, cela fait 5 ans que vous êtes au pouvoir, vous avez 5 ans de plus alors si vous voulez le supprimer une bonne fois pour toutes, supprimez-le ! Puisque selon vous, ce n'est "pas la rue qui gouverne" !

- Sur le reste, Sarkozy ne sait déjà plus quoi faire. Regarde son discours creux au Medef. Il se croyait encore en campagne électorale ! Rien de nouveau, si ce n'est ce terme ridicule de "rupture" encore et encore, alors qu'il est Ministre depuis 5 ans et a contribué à l'endettement du pays, au tassement incroyable de la croissance.

- Le PS est certes en train de se reconstruire mais l'énergie des militants est bel et bien là pour renouveler l'ensemble de nos propositions, sans singer la droite dont l'action est plus que contre-productive.

Dans 10 ans, nous ferons le bilan de la droite au pouvoir et vous n'aurez plus AUCUNE EXCUSE. Vous ne pourrez plus renvoyer aux prétendu "bilan" de la gauche que vous avez du effacer. Et nous verrons ! Attendons déjà les municipales !

Gilles57 03/09/2007 10:47

Pffff…. ne pas reconnaître les égarements économiques des régimes socialistes est une grave erreur. Les mise en place d’une façon autoritaire des 35 heures est la plus belle bêtise (je me contrôle) des socialistes. Ce serait une si belle idée que d’autres pays nous auraient copié…..Mais malheureusement pour les socialistes français ils n’ont pas réussit à exporter leur erreur. La plupart des pays dans le monde rallongent le temps de travail et l’age du départ à la retraite….Seuls les socialistes français pensent le contraire, c’est désolant.
La gauche la plus bête du monde n’a toujours rien compris à la mondialisation et à l’économie mondiale.
Il n’y aura pas de refonte du PS avec des idées aussi rétrogrades et démagogiques.
Pas besoin de perdre son temps sur un Blog qui a des idées du siècle dernier avec des animateurs qui n’ont pas conscience des réalités.
Après avoir entendu les intervenants de La Rochelle ou même de Melle, je me rends compte que Mme Royal n’a toujours pas compris sa défaite et n’a pas produit d’analyse concrète (en résumé c’est la faute des autres..), que son discours est creux, sans idées, sans perspectives d’avenir, de même pour Mme (ou mlle) Filippetti qui n’a pas une seule idée nouvelle à proposer et qui passe son temps à faire le toutou de Ségolène en critiquant le gouvernement et le Président (comme les autres, ceux qu’elles dénoncent) et le must c’est le 1er secrétaire du PS (jusqu'à 2008..bon courage) qui se retrouve seul, paralyser, poursuivant sa ligne de conduite c'est-à-dire : le néant. Franchement je ne vois pas un début de solution pour le PS moribond Français.

ezechiel2510 01/09/2007 21:32

Je l'attendais celle là les 39h. et les 35h. Je persiste à dire que c'était et c'est encore de bonnes mesures. Tu vas me dire que les sondages disent le contraire...Mais je ne sais ^pas si tu as déjà vu comment on peut faire un sondage par exemple question: qu'est ce que vous aimez le plus un billet de 100€ ou un coup de pied au cul...Je n'ai pas besoin de te dire la réponse...On vrtaa comment ça se passera avec les heures supplémentaires...J'ai déjà vu pas mal de gens je leur ai demandé s'ils peuvent faire des heures supplémentaires, pas un ne m'a doit oui mais au contraire j'ai eu comme réponse que les pâtrons ne veulent pas donner d'heures supplémentaires.

Rn rffrt bien qu'il y ait les 35 h. jamais la productivité des usines françaises a été aussi élevée. Alors les 35 heures ça n'empêche rien;

La où je dis qu'il aurait fallu faire attention c'est pour ,les petites entreprises et pour les administrations comme l'hopital où faute de personnel et faue de moyens les 35h. sont devenus une gêne...et elles ont été faites par les patrons seuls. Il fallait que le gouvernement et les patrons et syndicats discutent plus ensmble pour ces cas...Maintenant si tu veux le savoir tous ceux que je connais et qui sont aux 35 h. si on leur dit on vous les supprime, tu verras le charivari...même beaucoup de patrons ne veulent pas revenir sur les 35 heures. Sarkozy à été aux congrès du Medef, d'abord peu de mesures concrères, de plus il a secoué les patrons pour qu'ils l'aident à réussir ses réformes...Pourquoi parce que beaucoup de patrons ne veulent pas marcher dans les combines dans lesquels il les entraîne...Les patrons lui demandent plein de choses mais ils ne sont pas tous prêts à l'aider...

Comme bonne chose amenée par la gauche il faut aussi parler de l'abolition de la peine de mort