La Nouvelle Fabrique Ecologique sur le site New Fabris

Publié le par Moselle d'avenir

C’est le nom du projet lancé par Ségolène Royal pour faire renaître et réindustrialiser le site de « New Fabris ». 


La Région Poitou-Charentes va ainsi acquérir le site de New Fabris pour maintenir la vocation industrielle et poursuivre la mutation écologique créatrice d’emplois, comme elle le fait depuis 2004 sur l’ensemble du territoire régional.


Un projet ambitieux puisqu’il devrait, à terme, voir naître un éco-pôle industriel axé sur les énergies renouvelables et la maitrise de l’énergie avec notamment la couverture des toitures en panneaux solaires, la formation destinée aux nouveaux métiers de la croissance verte, et l’accueil d’entreprises en phase de développement.


Ségolène Royal visite le site de la Nouvelle Fabrique Ecologique
en compagnie des salariés de l'ex-Fabris.

Photo LP/P.Lavaud



La Région lance également une consultation pour une offre de 400 places en formation pour les demandeurs d’emplois et 100 places en formation de formateurs sur les thématiques du développement durable. Il y aura également une consultation spécifique pour mettre en place des formations qui permettraient aux salariés licenciés de New Fabris de s’adapter aux nouveaux métiers verts qui seront crées sur le site .


Ségolène Royal a souhaité aller vite dans ce dossier pour envoyer un signal fort aux ex-salariés de New Fabris , et plus largement à tous ceux qui subissent des délocalisations sauvages. Des salariés traumatisés par leur combat perdu. Il est donc urgent, selon elle, de redonner de l’espoir en se tournant très vite vers l’avenir. 


Comme l’a souligné le Vice Président communiste de la Région Paul Fromonteil, « la dégradation des bâtiments est bien souvent ressentie, par les salariés, comme la dégradation de leur propre vie ».   Le comité de pilotage du projet sera d’ailleurs composés d’anciens salariés de New Fabris et d’élus régionaux.


Fidèle à l’une de ses convictions, la politique par la preuve, et refusant que disparaisse un site industriel présent depuis 60 ans à Châtellerault, Ségolène Royal a donc lancé cette Nouvelle Fabrique Ecologique , poursuivant ainsi la mutation écologique de la Région-Poitou-Charentes, au service de la création d’emplois et de la justice sociale.

Commenter cet article