Les infirmières bulgares

Publié le par Moselle d'avenir

file-248341-23533-1-.jpg

file-250132-59406-media-vignette-1-.jpg

Elles sont libres, fini leur calvaire même si elles ne sont pas au bout de leur douleur:  On s'en réjouit.

 


Par contre, je reste circonspect sur la manière dont cela s'est passé et sur la place de Cécilia Sarkozy
. Devant la levée de boucliers de la gauche, des messieurs bien mis nous ont expliqué hier soir que la gauche en était toujours avec ses vieilles lunes...que le monde a changé et que les choses ne se traîtent plus avec la diplomatie de papa. Oui. Mais sous ptétexte que tout a changé, peut-on accepter tout et n'importe quoi ? Sûrement pas, sinon nous finirions par être dans l'arbitraire. Et le grand gagnant de cette affaire est Kadhafi, il a réussi à attirer suffisamment d'Européens pour pouvoir ne plus se sentir au banc des nations

 

Il reste que j'ai tout entendu:
 - Nicolas Sarkozy, flanqué de trois potiches à l'air absent et à l'air défait, surtout chez le Ministre des Affaires Etrangères, nous a expliqué que Cécilia était partie là-bas pour des raisons purement humanitaires...

- Le porte parole de l'Elysée fait son compte rendu et dit que "Cécilia est resté deux heures en tête à tête avec Kadhafi"  (tiens...personne d'autre n'en a parlé...Mme Benita Ferrero-Waldner, commissaire européenne raconte que ce fut une négociation âpre, où jusqu'à la dernière minute on ne savait pas si ça marcherait, elle ne parle pas d'un tête à tête entre  Kadhafi et Cécilia, pas plus que Claude Guéant d'ailleurs. Pour moi la version, officielle, c'est qu'ils sont toujours resté ensemble...ou alors quelqu'un ment.

Cécilia qui, selon son mari, n'était là que pous de l'humanitaire et qui a participé à ces négociations, et du moment qu'elle n'a pas de mandat électif, à moins qu'elle soit la Ministre des Affaires étrangères du "Shadow cabinet" de Sarkozy, devrait au moins être entendue par la commission des Affaires Etrangères de l'Assemblée... que la représentation nationale soit au moins au courant de ce qui a été discuté et accordé par la France à la Lybie.

Nicolas Sarkozy dit que la France n'a rien accordé, aucune compensation en argent pas plus que l'Europe...ah bon? N''oublie-t-il pas de nous dire que l'Emir du Qatar leur a servi de banquier, car il peut plus rapidement débloquer des fonds que dans nos grosses machines à finances...mensonge ou demi vérité...parce qu'un prêt, ça se rembourse !

Pour terminer je ne résiste pas de vous citer quelques lignes de Philippe Waucampt, éditorialiste du Républicain Lorrain, journal de droite,

"Après le style gourmé du Quai d'Orsay, (voici) le style gourmette de l'Elysée...Le nouvel occupant de l'Elysée a imposé un style en rupture non seulement avec ce qui se faisait jusqu'ici dans un pays qui n'a pourtant jamais reculé devant la singularité mais avec ce qui se pratique dans le reste du monde, exception faite -mutatis mutandis-de l'Ouganda de feu Idi Amin Dada ou...de la Lybie du pittoresque Maoummar Kadhafi. En diplomatie, il y a désormais la griffe Sarkozy, alliant fébrilité, personnalisation extrême et capitalisation du travail d'autrui: cette stratégie du coucou consistant à faire couver ses propres oeufs par les autres, qui au bout du compte, finissent pas se faire éjecter du, nid...La nouvelle diplomatie française s'est installée sans prévenir sur un terrain largement labouré par Tony Blair et la commisssaire européenne Bénita Ferrero-Waldner, qui avait grincé des dents après la première venue de Cécilia...
Autant par sa stratégie de l'ubiquité, le nouvel occupant de l'Elysée est dans son rôle sur la scène nationale, puisqu'il cherche, par mimétisme, à rendre son dynamisme au pays; autant il commence à indisposer le reste de l'Europe en tirant obstinément la couverture à lui. Les Allemands ne sont pas les derniers agacés par cette prétention à jouer le nationalisme économique dès que ça nous arrange et à utiliser l'Europe chaque fois que cela nous est utile. A continuellment tirer les marrons du feu, certains pourraient finir par se brûler les doigts."               

                                                        Norbert Borr

Publié dans Points de vue citoyens

Commenter cet article

ezechiel2510 07/08/2007 17:00

est-ce que cela fait longtemps que Mme Sarkozy fait de la bilocation parce qu'elle a en même temps assisté à toute la négociation et en même temps elle a passé deux heures en tête à tête avec Muhammed Kadhafi...deux heures, ben mazette

ezechiel2510 07/08/2007 16:57

Quelle contrepartie pour les infirmières bulgares???les explications changent tous lmes jours en ce moment et les dédlarations du porte parole de l'Elysée ne concordent souvent pas avec celles du Sieur lui-même